Quand faut-il rénover le gros-œuvre de sa maison ?
in Rénovation

Quand faut-il rénover le gros-œuvre de sa maison ?

Le gros œuvre d’une résidence rassemble tous les travaux pouvant contribuer à sa solidité et à sa stabilité. Cette notion est incontournable aussi bien en construction qu’en rénovation. Dans ce dernier cas, on se demande souvent à quel moment doit intervenir ce genre d’ouvrage. Si l'on considère que la rénovation d’une maison consiste en l’amélioration de la qualité de sa construction, le gros œuvre doit être effectué à des étapes bien précises.

Pour renforcer les fondations

Les fondations fixent la structure d’un bâtiment sur un terrain. En fonction de la nature du sol, elles peuvent être superficielles, semi-profondes ou profondes. Les renforcer consiste en une reprise en sous-œuvre et cette opération assez délicate va conduire en une meilleure répartition des charges. Plus précisément, ce sont de nouvelles fondations qui seront créées sous celles qui sont déjà présentes.

Vous pourrez alors y penser s’il y a lieu de réaliser une surélévation, c’est-à-dire de construire un étage supplémentaire sur une construction qui existe déjà. Cela devrait également être le cas si vous comptez supprimer un mur porteur. La suppression des murs porteurs vise à faire rentrer plus de lumière naturelle dans votre intérieur.

Procédez aussi à des travaux de gros œuvre si vous remarquez que les mouvements du sol déforment les fondations de votre maison. En termes techniques, on parle d’affaissement du sol. La création d’une ou de plusieurs extensions latérales conduit également à des travaux de gros œuvre. Ici, de nouvelles fondations sont installées près des anciennes.

Pour rénover un plancher porteur

Au niveau d’un plancher porteur, on peut remarquer plusieurs éléments :

  • une structure porteuse
  • une chape flottante
  • une couche d’égalisation
  • un plancher surélevé
  • une finition.

Que cette structure soit en acier, en bois ou en béton, elle en vient à s’affaiblir et à s’affaisser au fil du temps. Les causes les plus connues sont l’humidité, les parasites et la surcharge. Sa rénovation va alors consister en l’ajout d’un nouveau plancher pour l’obtention d’un sol plat. Parfois, l’ancien plancher est juste remplacé. Ces travaux sont classés parmi les réalisations de gros œuvre et interviennent pour l’aménagement des combles d’une habitation.

Pour rénover la toiture

Il est évident que la rénovation d’une toiture ne peut être prise à la légère. Il s’agit de travaux importants qui font appel à plusieurs corps de métier. Pensez à des travaux de gros œuvre pour votre toiture s’il y a eu des infiltrations d’eau ou si vous remarquez des insuffisances dans l’isolation.

Dans le premier cas, les professionnels vérifient l’état de votre charpente. Ils la détruisent et, si nécessaire, la remplacent avant de passer à la rénovation de la couverture. Ici, les tuiles et les ardoises seront changées.

Dans le second cas, les insuffisances dans l’isolation portent un coup à l’étanchéité à l’eau de votre maison. Il est recommandé de refaire toute la couverture si votre toiture est recouverte de chaume. Cependant, il y a peu de chance qu’elle soit remplacée si votre maison est neuve. En effet, les toitures en chaume sont reprises tous les 40 ans, du moins si elles sont bien entretenues. Si vous possédez des gouttières, elles seront désobstruées et leur parfaite étanchéité sera vérifiée.

Pour remplacer les fenêtres

Cela pourrait paraître étonnant, mais le remplacement des fenêtres constitue aussi des travaux de gros œuvre. Si les supports ou les dormants de vos fenêtres sont en mauvais état, pensez à les remplacer. Vous obtiendrez plus de luminosité et l’isolation sera optimale. Pour réussir une telle opération, il est souvent conseillé de procéder à des déposes totales de vos anciennes fenêtres. Plus précisément, les anciennes menuiseries seront ôtées, afin que de nouvelles puissent être installées.

Comme on peut s’en douter, ce genre de travaux pourrait avoir des conséquences plus ou moins importantes sur la maçonnerie. Il pourrait alors nécessiter la présence d’une des compétences suivantes : charpentier, couvreur, terrassier, coffreur-brancheur ou menuisier.

Pour faire un ravalement de façade

L’objectif ici est de rénover la façade de votre maison afin de lui redonner son étanchéité à l’eau, son état et ses performances isolantes. Les travaux comprendront entre autres les reprises des joints, les rebouchages de fissures et les nettoyages. Vous pouvez ne pas faire de ravalement de façade, c'est en fonction de la commune dans laquelle vous habitez. Il vous suffit de maintenir cette partie de votre bâtiment propre.

Le ravalement de façade demande un savoir-faire et des outils précis. Il commence par l’installation d’un ou de plusieurs échafaudages et d’autres équipements. Viennent ensuite la préparation du support, la réparation des défauts et des fissures et la protection des ouvertures. C’est à ce moment qu’a lieu le ravalement proprement dit avant qu’un enduit de façade ou une peinture extérieure ne lui soit appliqué.

Pour entretenir ou changer le système d’assainissement

L’accumulation des déchets doit être prévenue au niveau des canalisations de votre habitation. Faites appel à des professionnels lorsque vous constatez que votre fosse toutes eaux est remplie. Seul un expert peut réaliser ce gros œuvre. En effet, il faudrait que celle-ci soit régulièrement entretenue et nettoyée. Votre maison doit également être rattachée au système d’assainissement collectif lorsqu’elle est liée au tout-à-l'égout. Les mairies vous accordent généralement un délai de deux ans pour vous mettre à jour.

Post Comment