De quoi tenir compte pour choisir le carrelage de son intérieur ?
in Carrelage

De quoi tenir compte pour choisir le carrelage de son intérieur ?

Souhaitez-vous carreler dans votre intérieur ? Dans ce cas, vous devez mener cette action avec la plus grande minutie. En effet, à chaque pièce de la maison, convient un type de carreaux spécifiques. Afin de vous aider, nous vous avons préparé ce mini-guide. Il vous donne les principaux points à prendre en compte pour bien choisir son carrelage intérieur.

La pièce : un facteur déterminant pour bien choisir son carrelage intérieur

Pour bien choisir votre carrelage, vous devez d’abord considérer l’usage et les particularités de la pièce à revêtir, c’est-à-dire le type de la pièce. S’agit-il du salon, de la salle à manger, de la cuisine, de la salle de bains, du couloir ou de la chambre ? En répondant à ces questions, vous êtes sûr de choisir le carrelage qu'il faut.

La classification UPEC

En ce qui concerne la qualité (résistance) du carrelage, un classement a été fait. Il s’agit de la classification UPEC. En plus de donner des informations sur la qualité du carrelage, il renseigne aussi sur la concordance entre pièces et types de carreaux.

Sur la base du classement UPEC, vous saurez le carrelage qui convient à votre salon, cuisine, chambre ou salle de bains… Chaque lettre du classement représente le type de résistance du carreau. Elle est suivie d’un indice : 1,2, 3 et 4. Il est, donc, important de connaître cette classification pour effectuer un meilleur choix pour votre carrelage intérieur :

  • La lettre U : l’usure due à la marche ou au piétinement
  • La lettre P : le poinçonnement ou la résistance aux pressions mécaniques des pieds des meubles ou des talons aiguilles
  • La lettre E : la résistance à l’eau
  • La lettre C : la résistance aux agents détergents ou agents chimiques usuels.

Plus l’indice est élevé, plus la résistance du carrelage est grande. Pour revêtir un salon, un couloir, vous aurez besoin d’un carrelage offrant de grandes résistances (indice 3 ou 4) pour le U et le P. Par contre, pour un sanitaire (salle de bains), les plus grandes résistances seront au niveau du E et du C, car ses pièces sont fréquemment humides.

Les différentes variétés de carreaux et leur usage en intérieur

Le carreau est de plus en plus apprécié pour le revêtement des sols intérieurs à juste titre. Il conjugue qualité, durabilité, esthétisme et facilité d’entretien. De plus, il est très hygiénique. Cependant, pour revêtir le sol votre intérieur, vous devez connaître les principales catégories de carreaux, ainsi que les pièces adaptées à leur emplacement.

  • Le granit

C’est un matériau résistant et simple à entretenir. Le granit est idéal pour les plans de travail des cuisines, les entrées et les couloirs.

  • Le grès Cérame

Ce matériau est très robuste. Il est constitué de silice vitrifiée et d’argile. Il convient parfaitement aux pièces à vivre : salon, salle à manger. Par ailleurs, il a des pores, ce qui le rend particulièrement moins facile à entretenir.

  • Le grès émaillé

Le grès émaillé, quant à lui, est peu poreux. Il résiste donc aux tâches. Ce matériau convient à la cuisine (sol, plan de travail et mur).

  • Le marbre

Il est très esthétique et est parfait pour le salon. Il convient aussi à la chambre. Cependant, il est peu résistant et requiert plus d’entretien.

  • La pierre naturelle

La pierre naturelle est très résistante et poreuse. Elle est, donc, sujette aux tâches et aux salissures. Vous pouvez l’utiliser pour le revêtement de votre salon, mais cela vous demandera beaucoup d’entretien. Par ailleurs, la pierre naturelle est idéale pour le couloir et les endroits à fort trafiquent.

  • La terre cuite

C’est un matériau qui nécessite un traitement pour renforcer sa résistance. La terre cuite est souvent utilisée pour le carrelage du salon, des couloirs et des entrées.

Le carrelage imitation

Il s’agit de carreaux qui miment certains éléments naturels tels que le bois ou la pierre. Ils représentent un bon compromis entre durabilité et éléments naturels. Vous pouvez, donc, opter pour un carrelage imitant un parquet pour votre salon, chambre à coucher ou cuisine.

Le format du carrelage

Le format des carreaux est un critère important dans le choix du carrelage. La superficie de la pièce entre aussi en ligne de compte. Si vous souhaitez donner une certaine allure à votre pièce, préférez des petits carreaux ou des mosaïques. Dans le cas contraire, pour un style uniformisé, optez pour les carreaux de grands formats. Ils sont aussi parfaits pour les grandes pièces.

La couleur

La couleur de carreau dépend de la pièce. Quoi qu’il en soit, il est préférable de choisir des couleurs qui s’accommodent à l’ensemble de votre décoration. Les couleurs neutres conviennent à tous types de déco. Voici quelques indications :

  • cuisine : gis clair/gris foncé, orange,
  • salle de bain/sanitaire : les variantes du bleu, blanc, gris clair, orange, rouge – vif,
  • salon, couloir, escalier : couleurs vives, gris – clair, marron – clair, beiges.

Les couleurs trop foncées ont tendance à réduire la superficie des pièces, ils ne sont donc pas recommandés pour les petites pièces. De plus, elles sont difficiles à entretenir. Côté budget, il y a des carreaux de premier, de deuxième et de troisième choix. Les prix et les qualités sont logiquement équivalents. Par exemple, le premier choix est plus cher, mais de qualité supérieure.

Voilà l’essentiel à savoir pour effectuer un meilleur de carrelage pour votre intérieur.

Post Comment